top of page

L’alignement du CoDir, un élément essentiel pour la performance de l’entreprise

Dernière mise à jour : 3 juin


Pourquoi est-ce important ?

La performance du Codir, un élément indispensable pour la réussite de l’entreprise.

 Parce qu’il est par essence l’espace où se réunissent les personnes en mesure de prendre les décisions les plus importantes, le CoDir est le centre névralgique de l’entreprise. Il s’agit d’un lieu où l’activité se crée à travers une volonté de collaboration entre les membres dirigeants, mais aussi souvent un endroit au sein duquel les conflits latents sont récurrents et les alliances rarement acquises.


 Dans un cadre idéal, le Codir est à même de fournir à l’ensemble de l’entreprise un cap et une ambition collective pour une véritable cohérence décisionnelle et opérationnelle. L’ensemble des directives transmises par celui-ci sont claires et le processus de décision l’est tout autant. Les différents types de mises en œuvre sont facilités pour l’ensemble des équipes et les performances s’en ressentent considérablement. À l’inverse, si le CoDir ne constitue qu’une simple représentation des fonctions distinctes de l’organisation, alors apparaissent un grand nombre de dysfonctionnements en interne comme en externe. La motivation des équipes s’en trouve amoindrie et les conséquences sur les résultats de l’entreprise peuvent être dévastatrices. La réalité est que très souvent les équipes dirigeantes se situent quelque part entre ces deux extrêmes sans même en avoir conscience.


 L’alignement des membres du CoDir sur des critères prédéfinis devient dès lors une nécessité car il constitue le fondement d’une performance durable. La mesure du niveau d’alignement nous amène à évaluer la qualité de l’équipe sur la base de critères prédéfinis et permettra rapidement de la faire évoluer vers davantage de cohésion et d’efficacité. Car n’oublions pas que si l’intelligence collective en son sein n’est ni entretenue, ni développée, il y a de fortes probabilités que le CoDir se transforme en un simple espace de régulation des pouvoirs et des équilibres politiques au détriment des besoins stratégiques, décisionnels et opérationnels de l’entreprise.


L’alignement des membres constitue le fondement de la performance de l’équipe.

 Seul un alignement profond sur la forme et le fond peut transcender le CoDir et l’amener à se positionner à juste titre comme le premier actif de l’entreprise. Trois dynamiques vont entrer en jeu afin de lui permettre cette évolution. La première est d’ordre stratégique. Elle fournira un cap à moyen et long terme pour davantage de cohérence décisionnelle.  La seconde a trait aux aspects relationnels et impactera directement la qualité de la cohésion entre les membres de l’équipe. La dernière concerne la dimension opérationnelle qui émane au cours des réunions.


 L’alignement sur une dynamique stratégique va permettre de se réunir autour d’une vision commune afin d’œuvrer à la mission et à l’ambition de l’entreprise.  Sa vocation est aussi de faire émerger des valeurs partagées permettant à chacun de donner un sens à sa propre contribution. Ainsi, cette dynamique va fournir une ligne directrice visant à faire converger les forces et par là même, poser les bases pour davantage de cohérence décisionnelle. Dès sa mise en place, il devient possible d’améliorer significativement les mises en œuvre stratégiques et la gestion des opérations pour l’ensemble de l’entreprise.


 Cependant, ayez conscience que rien ne pourra se faire sans un alignement sur la dynamique relationnelle. Car celle-ci caractérise la nature et l’évolution des interactions entre les membres de l’équipe dirigeante. Elle englobe la manière dont les individualités interagissent, communiquent et collaborent. Si elle pose les bases de la relation au sein de l’équipe, cette dynamique permet également de réguler les moments chargés en émotions diverses et variées. Grâce à elle, les principes fondamentaux du « bien fonctionner ensemble » sont posés et les compétences relationnelles et autres « Soft Skills » se développent progressivement chez chacun. Outre le fait que les motivations individuelles et collectives ne soient plus entravées par des échanges futiles ou des « prises de bec » récurrentes, la cohésion au sein de l’équipe CoDir devient un facteur d’exemplarité pour l’ensemble des autres équipes et rejaillit significativement sur la culture d’entreprise.


 Le troisième niveau d’alignement a trait à la dynamique opérationnelle qui structure les réunions du CoDir. Si comme nous l’avons vu précédemment, un travail autours des aspects stratégiques et relationnels sont indispensables afin d’obtenir davantage de cohérence décisionnelle et de cohésion entre les membres, le cadre de fonctionnement l’est tout autant pour ce qui concerne l’efficacité collective. Parce que le CoDir combine (tout au moins en apparence) la légitimité du statut hiérarchique et celle de la collégialité, il se doit d’être particulièrement efficace dans la réalisation de ses propres réunions. Les questions liées au cadrage, aux processus de décisions ou encore celles concernant l’anticipation et la gestion des conflits sont essentielles au bon fonctionnement du de l’équipe. Outre son impact sur l’engagement et la motivation de chacun, la dynamique opérationnelle a pour objectif, une concrétisation rapide et efficace de l’ensemble des décisions.

 

Pour un rayonnement sur l’ensemble de l’entreprise.

 Comme vous l’aurez compris, ces dynamiques sont les trois piliers du Comité de Direction. Elles permettront de donner une ligne directrice claire et transmettre des valeurs incarnées pour l’ensemble des collaborateurs. Grâce au processus mis en place, les décisions seront claires et cohérentes pour tous et l’inertie liée à la mise en œuvre remarquablement diminuée. Cependant, les bénéfices d’un alignement du Codir ne s’arrêtent pas là car son rayonnement va bien au-delà de la seule performance collective.


 Par son positionnement, le CoDir a une indiscutable valeur d’exemplarité et va contribuer à l’adhésion de l’ensemble des autres équipes. Tout en incarnant les valeurs fondamentales de l’entreprise, la démonstration effective de son alignement et de la pertinence de ses décisions permettra de faire converger les forces pour davantage de motivation au sein des différentes équipes.


 Une conséquence toute aussi importante est la qualité du traitement des salariés. En effet, la clarté des directives et la cohérence décisionnelle émanant de l’équipe dirigeante permettra de faire redescendre les décisions plus simplement, d’une seule et même voix et à la même vitesse (ce qui généralement dépend du bon vouloir des directeurs de département...). Ainsi, l’ensemble des équipes reçoivent le même niveau d’information au même moment pour une meilleur niveau d’exécution.


 Le dernier des bénéfices que nous évoquerons ici est celui de l’impact profond sur les parties prenantes externes à l’organisation. Qu’il s’agisse de la réputation de l’entreprise, des bénéfices sur la relation client/fournisseur ou encore de la confiance des investisseurs ou des actionnaires, l’alignement des dirigeants inspire la stabilité et le professionnalisme.

 Si vous souhaitez en savoir davantage sur l’alignement du Comité de Direction, alors contactez CoActiv 360. Grâce à notre test basé sur 19 critères d’évaluation, nous mesurons l’alignement des CoDir et les aidons à évoluer sur des bases concrètes et mesurables.


18 vues0 commentaire

Komentar


bottom of page